article abonné offert

JUDICIAIRE

Escroc, oui, mais pédophile, non

Escroc, oui, mais pédophile, non

Yannick Toussaint a été reconnu coupable d’escroquerie, de faux et usage de faux, d’abus de confiance et d’attentat à la pudeur. Les peines sont relativement clémentes. ÉdA

Le Tournaisien Yannick Toussaint a été condamné à 2 ans de prison pour escroquerie et à un an pour des faits de mœurs; deux peines avec sursis.