article abonné offert

Le Secal, né sous l’arc-en-ciel

Le taux de pauvreté d’une famille monoparentale qui perçoit des contributions s’élève à 22,8% alors qu’il monte à 42,6% lorsqu’il n’y a pas de contributions alimentaires.