article abonné offert

Un premier accord pour le préprojet d’extension du château du Pont d’Oye

Un premier accord pour le préprojet d’extension du château du Pont d’Oye

Les blocs rouges transparents correspondent aux nouveaux bâtiments, toiture comprise. Alinea Ter

Le préprojet d’extension du château du Pont d’Oye a obtenu un certificat d’urbanisme.Prochaine étape: le permis d’urbanisme.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 68 des 418 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos