Assises Bruxelles - Safet Borovci, reconnu coupable du meurtre de sa femme

La cour d'assises de Bruxelles a déclaré, jeudi soir, l'accusé, Safet Borovci, coupable du meurtre de son épouse, Violeta Musliu. Cet homme âgé de 40 ans, de nationalité belge et originaire du Kosovo, avait asséné plusieurs coups de couteau à sa femme, le 4 juin 2013, à Laeken. Il était en aveu des faits.

Safet Borovci avait poignardé sa femme, Violeta Musliu, de qui il était séparé, le 4 juin 2013 à Laeken.

Quelques jours avant les faits, son épouse était venue chez lui pour rendre visite à leur fils cadet qui était hospitalisé. Elle avait passé quatre jours avec son mari et ses fils, à Bruxelles. Puis, le 4 juin 2013, vers 1h00 du matin, elle avait voulu repartir en Allemagne, où elle vivait, mais Safet Borovci l'en avait empêchée, s'était disputé avec elle et l'avait ensuite poignardée.

La victime était décédée à l'hôpital Brugmann, après que son fils aîné eut averti les secours.

L'accusé avait expliqué qu'il était toujours amoureux de sa femme et qu'il n'avait pas supporté qu'elle les quitte à nouveau, affirmant avoir "perdu le contrôle".