article abonné offert

TOURNAI

L’hommage à Gabrielle Petit

L’hommage à Gabrielle Petit

Mai 1924. Le sculpteur Paul Dubois, au centre, surveille la mise en place de sa statue. ÉdA

Le 1er avril 1916, à 6h40, Gabrielle Petit, héroïne et espionne tournaisienne tombait, fusillée. Sa ville natale commémorera cette date. En deux temps.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 76 des 402 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?