Croky Cup - Hein Vanhaezebrouck: "Nous nous sommes tirés dans la jambe au match aller"

Croky Cup - Hein Vanhaezebrouck: "Nous nous sommes tirés dans la jambe au match aller"

BELGA

(Belga) Hein Vanhaezebrouck, l'entraîneur de La Gantoise, est passé à un fifrelin d'une première finale de Coupe de Belgique avec les Buffalos. Après une victoire étriquée 2-1 à la Ghelmaco Arena lors du match aller, les champions de Belgique ont concédé mercredi soir une défaite 1-0 dans l'antre brugeois et sont donc boutés hors de la compétition au stade des demi-finales pour la deuxième année consécutive. A l'issue de la rencontre, le sémillant coach gantois a déploré le gaspillage de ses troupes lors de la première manche.

"Nous nous sommes tirés dans la jambe: nous devions simplement convertir ce penalty et ne pas encaisser face à un adversaire en infériorité numérique, ce qui nous forçait idéalement à marquer les premiers aujourd'hui. Le Club n'avait besoin que d'un seul but. Il est tombé très vite dans la rencontre. Le Club était bon aujourd'hui, mais je les avais déjà trouvés forts au match précédent." La Gantoise ne mettra donc pas la main sur la Coupe de Belgique, le seul trophée qu'il n'avait pu mettre dans son escarcelle l'année passée. Après avoir remporté le championnat et la Supercoupe, les Gantois sont toujours en lice en Ligue des Champions et occupent actuellement la première place au classement de la Pro League. "Il s'agit de la première vraie déception en plus d'un an, nous verrons combien de temps sera nécessaire pour que mon groupe oublie cette déconvenue. Mes joueurs avaient également subi le coup de la défaite essuyée à Valence, mais ils avaient su réagir avec brio", a indiqué Hein Vanhaezebrouck. Dimanche, les leaders de la compétition reprendront le chemin du Jan Breydelstadion pour affronter les Blauw en Zwart une troisième fois en deux semaines. "Je m'attends à une toute autre rencontre. Le Club devait marquer aujourd'hui. Dimanche, ils voudront également gagner, mais pas à n'importe quel prix." Les Gantois n'ont pas réussi à mettre les Brugeois en difficulté sur les phases offensives. En nonante minutes, le champion de Belgique ne s'est pas créé une seule véritable occasion. "Nous nous sommes montrés trop fébriles dans les vingt derniers mètres, et n'avons dès lors pas marquer contre le Club pour la première fois en deux saisons." (Belga)