Degenkolb « très probablement » absent des classiques printanières

Degenkolb « très probablement » absent des classiques printanières

- Reporters/IMAGO

John Degenkolb, 27 ans, ne sera «très probablement» pas au départ des classiques printanières Milan-Sanremo (19 mars), le Tour des Flandres (3 avril) et Paris-Roubaix (10 avril), a-t-il déclaré mercredi.

Début janvier, Degenkolb et plusieurs de ses équipiers de Giant-Alpecin ont été renversés par une voiture lors d’un entraînement à Benigembla, près d’Alicante, en Espagne. L’Allemand, vainqueur l’an passé de Milan-Sanremo et Paris-Roubaix, souffre entre autres d’une fracture de l’avant-bras gauche et avait été blessé à une jambe et à une main, risquant même de perdre son index gauche.

«Le processus de guérison se passe comme prévu», a expliqué Degenkolb, qui est toujours soigné dans un hôpital à Hambourg. «La plaie dans ma cuisse est pratiquement fermée. Hier, je me suis entraîné pour la première fois sur un home trainer, afin de stimuler la circulation du sang. Le doigt endommagé constitue la blessure la plus sérieuse. Il faudra encore plusieurs semaines pour être totalement rétabli.»