JUDICIAIRE

«Ma fille ne dormait plus la nuit. Elle hurlait»: la directrice de crèche nie avoir violenté et affamé des enfants

«Ma fille ne dormait plus la nuit. Elle hurlait»: la directrice de crèche nie avoir violenté et affamé des enfants

- Illustration REPORTERS

Le procès d’une directrice de crèche a débuté ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Bruxelles.

Caroline V. est prévenue pour avoir maltraité des enfants, entre 2008 et 2010, dans la crèche qu’elle dirigeait à Uccle. L’intéressée nie les faits mais une inspection de l’établissement avait conduit à sa fermeture pour manque d’hygiène et de sécurité. Par ailleurs, des puéricultrices avaient affirmé que leur supérieure mordait des enfants ou leur mettait la tête sous l’eau pour les punir.

«La petite D. a souffert de troubles du sommeil lorsqu’elle était inscrite dans cette crèche», a plaidé l’un des avocats de la partie civile. «Elle a aussi eu des troubles de l’alimentation et, encore aujourd’hui, elle a des difficultés à l’école.»

Strabisme

«Mais le fait le plus marquant, c’est ce strabisme que ses parents ont constaté en venant un jour la rechercher à la crèche. Elle ne l’avait pas le matin. Selon les médecins, c’était probablement la conséquence de secousses trop fortes de l’enfant. Elle a dû subir plusieurs opérations pour être soignée», a avancé l’avocat.

«Ma fille ne dormait plus la nuit. Elle hurlait. Puis, à un an, elle a eu une infection aux reins. Elle a été hospitalisée pendant dix jours et les médecins ont conclu que c’était dû à un problème d’hygiène», a déclaré une autre maman d’enfant.

Caroline V. est prévenue pour avoir maltraité une vingtaine d’enfants âgés de quelques mois à deux ans dans la crèche «Plume et Pluche» qu’elle dirigeait, chaussée de Waterloo. Les enfants y auraient été peu ou mal nourris, auraient séjourné dans de mauvaises conditions d’hygiène et auraient été violentés.

Le procès se poursuivra le 15 février prochain.