JUDICIAIRE

Deux suspects dans un dossier terroriste remis en liberté

Deux suspects dans un dossier terroriste remis en liberté

La police a mené le 8 juin dernier des perquisitions à Ostende, Bredene et Jabbeke dans le cadre d’une importante opération anti-terrorisme. Dix-sept personnes ont alors été appréhendées et deux d’entre elles ont été mises sous mandat d’arrêt. EdA Mathieu GOLINVAUX

Après plusieurs mois en préventive, deux hommes interpellés dans le cadre d’une enquête sur des recruteurs de djihadistes pour la Syrie ont été libérés.

Deux suspects tchétchènes, interpellés dans le cadre d’une enquête sur des recruteurs de djihadistes pour la Syrie à Ostende, ont été libérés mardi par la chambre du conseil de Bruges.

Le 8 juin, la police avait mené des perquisitions à Ostende, Bredene et Jabbeke. Dix-sept personnes avaient été appréhendées, dont deux avaient été placées sous mandat d’arrêt sur base d’une enquête de téléphonie principalement.

L’un d’eux, Ruslan D., est soupçonné de s’être rendu en Syrie. Un autre suspect avait été appréhendé dans le même dossier, durant l’été, à Dusseldorf (Allemagne). Arbi U.K. avait été cueilli à l’aéroport après avoir rendu visite à son père en Russie. Entre-temps, Akhmed U.M. s’était lui présenté spontanément à la police.

Ces deux hommes ont été libérés mardi après plusieurs mois de détention préventive. Le parquet fédéral n’a pas fait appel de cette décision.

A contrario, la détention de Chalil M., qui refuse de s’exprimer, a été prolongée d’un mois. Ruslan D. et un cinquième suspect arrêté récemment sont aussi encore derrière les barreaux. L’enquête se trouverait dans sa phase finale.