JUDO

Open de Visé: Casse et Demierbe sur le podium

Open de Visé: Casse et Demierbe sur le podium

Matthias Casse a réalisé la meilleure performance belge du week-end à Visé. EdA - Alan MARCHAL

Malgré la domination française, les judokas belges ont réussi de belles choses lors de l'Open de Visé de ce week-end. A commencer par Matthias Casse et Loïc Demierbe, tous les deux médaillés.

Toujours aussi attractif même durant une année olympique, l'Open de Visé a été l'occasion pour de nombreux judokas de prouver leur valeur.

Avec cinq titres décrochés et 9 accessits, c'est la France qui a majoritairement dominé les débats sur les tatamis.

Malgré tout, le public belge a eu l'occasion de vibrer à plusieurs reprises durant le week-end. Et ce, dès samedi, grâce notamment à Loïc Demierbe (-73 kg) qui a décroché le bronze au terme d'une longue journée.

"M'imposer en petite finale, ici à Visé, devant mes proches qui sont venus spécialement pour l'occasion, ça fait forcément plaisir, sourit le judoka hennuyer. De les entendre m'encourager, ça m'a boosté car j'était très fatigué après mes six premiers combats de la journée. J'avais peur de ne pas pouvoir tenir la distance physiquement, car je reviens seulement dans le coup après quelques mois plus compliqués."

Plus mature que lors de sa première participation à l'Open de Visé en 2014, Loïc Demierbe (21 ans) est aussi plus serein dans sa tête. "Depuis que j'ai pris la décision de me donner à 100% pour le judo durant une année, je me sens libéré de certains poids, explique-t-il. Avant, j'avais des doutes sur mon avenir, je ne savais pas trop où j'en étais et ce que je devais faire après mes études : aller travailler ou m'orienter vers le judo ? Aujourd'hui, les choses sont claires. Et cette médaille me conforte dans l'idée que j'ai pris la bonne décision." De quoi peut-être aussi lui ouvrir les portes des championnats d'Europe U23, un de ses principaux objectifs de l'année.

Incroyable Casse

Second médaillé belge de l'Open, Matthias Casse (-81 kg) en a épaté plus d'un ce dimanche.

Auteur d'un sans-faute jusqu'en finale, le jeune espoir belge, vainqueur des European Cup U21 de Berlin et Wroclaw en 2015, a fait preuve d'une rare maturité pour son âge (18 ans).

"C'est dommage de perdre mon dernier combat, mais je suis assez satisfait de ma journée, estime le vainqueur du challenge Pierre Brouha qui récompense le meilleur Belge du week-end. Un bon résultat comme celui-ci, ça motive pour la suite de la saison." Encore plus quand on a de l'ambition comme Matthias Casse : "Je pense déjà un peu aux championnats d'Europe U23. C'est un très gros objectif pour moi : je veux y faire un truc..."

Enfin, bien qu'ils ne soient pas montés sur le podium de l'Open, Naoufal Ez Zerrad (-60 kg) et Osman Hanci (-81 kg) ont également donné quelques frissons aux spectateurs visétois.

Alors que le sociétaire du Neko Anderlecht a joué les trouble-fête ce dimanche après-midi dans une catégorie très dense, "Nao" Ez Zerrad a failli offrir une troisième médaille à la Belgique. Mais c'était sans compter sur le Français Victor Leboedec qui a empêché le judoka bruxellois de décrocher son premier podium international de l'année : "Ce n'est que partie remise, j'espère revenir dans un an pour faire mieux."

Rendez-vous est pris.

Nos dernières videos