FOOTBALL

Mercato : les dix transferts marquants en Pro League

Mercato : les dix transferts marquants en Pro League

Dix mouvements qui ont marqué le mercato en Pro League. Montage ÉdA

Le mercato hivernal en Pro League n’a pas été si calme que cela. Voici ce que l’on estime être les transferts les plus marquants. Précision utile: ceci n’est pas une liste exhaustive.

Victor Valdes, LE transfert en Pro League

Cela restera LE transfert de ce mercato hivernal en Pro League… Le Standard a relevé un fameux défi en s’assurant les services de Victor Valdes. Le gardien espagnol, qui a remporté un nombre impressionnant de titres sous les couleurs du Barça, est prêté jusqu’en fin de saison aux «Rouches». Disparu de la circulation lors des 18 derniers mois passés à Manchester United, Valdes a convaincu pour sa première sous le maillot liégeois, lors de la dernière journée de championnat.

Mbark Boussoufa, le joli coup de dernière minute

Anderlecht avait tenté (en vain) de rapatrier le Marocain lors du dernier mercato estival… La Gantoise a réussi à le faire, à la toute dernière minute du marché estival, signant le gros coup de la dernière journée. Mbark Boussoufa a quitté le Lokomotiv Moscou et accepté le challenge des «Bufallos», un club qui a radicalement changé depuis son premier passage entre 2004 et 2006.

Cristian Benavente, le Ronaldinho péruvien

Le gaillard formé au Real a du foot dans les pieds, cela crève les yeux. Sa faculté à éliminer un opposant et à enchaîner les dribbles vers l’avant est impressionnante. Maintenant, le jeune joueur formé au Real devra s’adapter aux rudesses physiques du jeu belge et plus encore aux desiderata tactiques de Felice Mazzù. Son profil va permettre à l’entraîneur carolo de bénéficier de solutions tactiques en plus. Dans l’axe, bien évidemment, mais également à droite, même si ce n’est pas la place de prédilection du Péruvien.

Le «Ronaldinho péruvien», ou le «Kebano du Real» (selon les descriptions), a inscrit un but particulièrement important lors de la dernière journée de championnat, offrant à ses nouvelles couleurs un total renversement de situation face à Malines et trois points particulièrement précieux.

Sotiris Ninis, le Messi grec

Sotiris Ninis, le «Messi grec», a signé son contrat jusqu’en juin 2017 en faveur de Charleroi (+ 2 en option). L’international et plus jeune buteur de l’histoire de la sélection grecque, qui a débarqué au Mambour en provenance du Pana, constitue une aubaine pour le «petit» Sporting.

«Il y avait de l’intérêt d’autres clubs, signale celui dont on dit qu’il a été pisté par Manchetser United, l’Inter ou le Barça lors de ses débuts. Mais Charleroi est le premier club à être venu avec une proposition complète. J’ai pris mes renseignements, on s’est vu, et je n’ai même pas réfléchi. C’est mon choix».

Ludovic Butelle, le rescapé

Débarqué au FC Bruges en provenance de l’étonnante formation d’Angers, Butelle est un gardien expérimenté, qui avait tapé dans l’œil de Valence à l’époque. Victime d’un grave accident lors de son passage en Liga, sa carrière au plus haut niveau aurait pu s’arrêter brusquement… Mais à 32 ans, le natif de Reims est toujours là et pourrait rendre de précieux services à la formation de Preud’homme.

Les grosses pertes

Guillaume Gillet

« Personne n’a compris le départ de Gillet »: cette déclaration, signée Silvio Proto, résume sans doute à elle seule l’importance qu’avait le joueur de 31 ans au sein de l’effectif anderlechtois. Le Liégeois fait désormais les beaux jours de Nantes…

Jelle Van Damme

L’ex-Anderlechtois aura fait un passage remarqué au Standard, riche de 205 rencontres disputées sous la vareuse «rouche» (22 buts). C’est donc un véritable cadre des «Rouches» qui a quitté le bercail, direction la MLS et plus particulièrement LA Galaxy… Les supporters lui avaient rendu un hommage appuyé avant la défaite face à La Gantoise à Sclessin.

Julien de Sart

La situation de Julien de Sart avait même fait réagir son «grand frère» Laurent Ciman, qui avait parlé de «gâchis»… Formé au Standard, de Sart s’est engagé en faveur de « Boro » dans les dernières heures du mercato, après avoir été mis sur une voie de garage chez les «Rouches».

Victor Vazquez

Vainqueur de la Coupe de Belgique avec le FC Bruges l’an dernier, Vazquez avait été désigné Footballeur Pro de l’année et avait fini 2e au referendum du Soulier d’Or 2014 derrière Dennis Praet. Arrivé en Venise du nord en 2011 en provenance du Barça, le milieu espagnol de 28 ans poursuivra sa carrière au sein du club mexicain de Cruz Azul.

Oscar Duarte

Le défenseur international Costaricien a disputé 114 matches pour le FC Bruges entre 2013 et 2016, remportant au passage la Coupe de Belgique la saison passée. Des performances qui ne sont pas passées inaperçues aux yeux des recruteurs de l’Espanyol Barcelone, où il a signé jusqu’en 2019.

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Beerschot 14 9 4 1 38/33 28
2 KRC Genk 14 8 2 4 31/18 28
3 FC Bruges 14 8 3 3 29/11 27
4 Antwerp 14 7 3 4 26/19 25
5 Standard 14 6 2 6 17/12 24
6 Charleroi 14 7 5 2 22/16 23
7 Anderlecht 14 5 2 7 23/18 22
8 Courtrai 14 5 5 4 21/21 19
9 OH Louvain 13 5 4 4 23/24 19
10 Cercle Bruges 14 6 8 0 21/25 18
11 Eupen 14 3 3 8 17/21 17
12 La Gantoise 14 5 8 1 21/23 16
13 Ostende 14 4 6 4 18/18 16
14 Zulte-Waregem 14 4 8 2 19/28 14
15 FC Malines 14 3 7 4 20/26 13
16 Waasland-B. 14 3 8 3 19/30 12
17 St-Trond 14 2 7 5 17/27 11
18 Mouscron 13 2 7 4 9/21 10