JODOIGNE

PHOTOS | Dictée du Balfroid : Noah Blero champion du Brabant Wallon

Noah Blero ne cachait pas sa joie en recevant la coupe de champion provincial de la dictée du Balfroid.

C’est Noah Blero, de l’école communale de Bourgeois, à Rixensart, qui a enlevé le samedi 30 janvier, au hall sportif, la demi-finale brabançonne de la dictée du Balfroid. Le garçon de 11 ans, qui habile à Limal, n’a fait qu’une faute dans la difficile dictée qui a été lue par Liliane Balfroid à deux cent quatre-vingt-un enfants.

Noah Blero l’a emporté d’une courte tête devant sa copine de classe Noa Kalisz, 11 ans elle aussi. Cette dernière n’a commis elle aussi qu’une seule faute, mais les deux enfants ont été départagés par les dix mots qui clôturaient la dictée intitulée Ouvrir les fenêtres au souffle du printemps. «Noah Blero, a dit Liliane Balfroid, n’a pas fait la moindre faute dans ces dix mots, ce qui est remarquable.»

Le jeune Limalois resplendissait sur le podium où des cadeaux lui furent remis par Gilles Mahieu, gouverneur de la Province du Brabant wallon, et Jean-Noël Bellière, inspecteur de l’enseignement primaire à la Communauté française.

L’enfant a souhaité remercier sa maman, Sophie Decastiau, qui lui a «tout appris». Et, toujours souriant, une demi-heure après la remise des prix, il confiait ne pas craindre les fautes d’orthographe.

«C’est en se trompant qu’on apprend, assurait-il. L’accord des participes passés était mon petit point faible. Et là, maman m’a beaucoup aidé, notamment grâce aux livres de dictée de Liliane Balfroid. Maintenant, je ne les crains plus!»

La dictée, on l’a dit, a paru fort difficile aux enfants. Parents et instituteurs étaient moins catégoriques. «C’est vrai que le niveau était relevé, remarquait Brigitte Halot, institutrice du collège Martin V, de Louvain-la-Neuve. Mais quant à dire que c’était très difficile, non! Personnellement, en coulisses, je n’ai fait qu’une faute. Comment nous avons préparé les enfants? Durant le temps de midi, l’un d’eux faisait la dictée aux qualifiés pour la demi-finale. Petit à petit, un esprit de compétition s’est installé. Si bien qu’aujourd’hui, ils étaient tous heureux de se retrouver ici, quel que soit le résultat final.»

Les 43 qualifiés de la finale

1 faute : Noah Blero, école communale de Bourgeois, Rixensart ; Noa Kalisz, école communale de Bourgeois, Rixensart.
2 fautes : Luka Brenez, École-Vie, Bierges ; Alizée Pere, école internationale Le Verseau, Bierges ; Nils Theunissen, Saint-Joseph, Braine-l’Alleud.
3 fautes : Leonor Amorim De Lemos, école communale de Genval ; Margaux Bams, La Providence, Jodoigne ; Fruzsina Ersek, école communale Les Colibris, La Hulpe ; Adèle Jans, Saint-François d’Assise, Waterloo ; Zoé Lannoy, école du Béguinage, Nivelles ; Mayline Pascal, Notre-Dame, Céroux-Mousty.
4 fautes : Sélia Boxus, Saint-Pierre, Jette ; Mathieu De Brœ, Saint-Pie X, Ottignies ; Thimothée De La Vallée Poussin, Notre-Dame, Céroux-Mousty ; Esther Dheulin, Le Grand Frêne, Ophain ; Jérôme Dresse, école communale de Blanmont, Chastre ; Alexiane François Boone, Individuel, Court-St-Étienne ; Diego Torres Tejeda, école La Fermette, Wezembeek-Oppem ; Petar Vitorac, Val Fleuri, Uccle.
5 fautes : Manon Ayme, école Sainte-Anne, Waterloo ; Mattéo Colson, école-Vie, Bierges ; Marilou De Bolle, e Martin V, Louvain-la-Neuve ; Solène De Maere D’Aertrijke, école Saint-Pie X, Ottignies ; Isaline Degand, collège Saint-Augustin, Genval ; Clarisse Draguet, école de Gentinnes, Chastre ; Chloé Ernult, École-Vie, Bierges ; Garance Fremault, individuel, Waterloo ; Alexandre Gutter, Saint-Pie X, Ottignies ; Antoine Gyselinck, école fondamentale Fernand Van Bever, Grez-Doiceau ; Clara Hancq, école communale de Genval, Genval ; Simon Lefevre, Sainte-Anne, Waterloo ; Loïc Martin, école communale Les Colibris, La Hulpe ; Christelle Mizero Kabeho, école du Béguinage, Nivelles ; Camille Muamba, individuel, Waterloo ; Benita Ngango, Biéreau, Ottignies-Louvain-la-Neuve ; Théo Renuart, Le Grand Frêne, Ophain ; Y-Lan Rigaux, école-Vie, Bierges ; Hadrien Rime, école internationale Le Verseau, Bierges ; Romain Rœvros, école-Vie, Bierges ; Camille Strale, école communale n°2, Jodoigne ; Aurore Vanveckhoven, École-Vie, Bierges ; Véronique Vanwijnsberghe, Saint-Pie X, Ottignies ; Axel Vincent, école communale de Piétrebais, Incourt.¦