POLITIQUE

Olivier Schmitz, nouveau gouverneur de la province de Luxembourg

Olivier Schmitz a prêté, ce matin, serment devant le ministre-président de la Région Wallonne Paul Magnette, comme nouveau gouverneur de la province de Luxembourg, succèdant à Bernard Caprasse. Mais à quoi ça sert encore, finalement, un gouverneur ?


Olivier Schmitz a la particularité de ne pas être issu du monde politique. Il est avocat. Ou plutôt, il l'était puisque désormais il embrasse les responsabilité de gourverneur de la province de Luxembourg.

Mais à quoi cela sert-il encore de nos jours un gouverneur ? Il est vrai qu'avec le découpage régional de notre pays, les responsabilités de plus en plus importantes des Régions, on peut se demander en quoi interviennent encore les gouverneurs.

Il nous explique que c'est avant-tout un travail axé sur la sécurité et aussi un rôle de facilitateur entre les différents niveaux de pouvoir.

Découvrez son interview dans notre vidéo ci-dessus.

Marié et papa de deux enfants, Olivier Schmitz est inscrit au tableau des avocats de Neufchâteau depuis 1993. Il avait effectué ses études en droit à l’Université catholique de Louvain-la-Neuve, études qu’il avait poursuivies par une licence en notariat.

Il a été bâtonnier de 2010 à 2012. Il travaillait en association à Bastogne avec Jean-Benoît Massart dans un cabinet d’avocats qu’ils avaient co-fondé.

Le futur gouverneur a aussi été par le passé président de la Jeune chambre économique de Bastogne (96-98), du syndicat d’initiative et de tourisme de Bastogne (1998-2001) et de la Maison du tourisme du Pays de Bastogne (1999-2001. Il habite à Sainte-Ode.

+ Prolongez l'info dans L'Avenir - Luxembourg de ce vendredi 22 janvier 2016.

 

 

 

 

© Photos Jacques DUCHATEAU