LIÈGE - Tribunal correctionnel

Ils ont agressé un couple de seniors et un handicapé

Ils ont agressé un couple de seniors et un handicapé

EdA

Jusqu’à quatre ans de prison ont été requis contre les auteurs d’agressions odieuses.

Le parquet a requis mercredi devant le tribunal correctionnel de Liège des peines de quatre ans et de 26 mois de prison contre les deux Liégeois âgés d’une vingtaine d’années poursuivis pour avoir commis des agressions sur des personnes vulnérables. Un couple de septuagénaires et une personne déficiente mentale avaient été ciblés par des faits de vols avec violences.

Le 22 janvier 2015, l’un des prévenus s’était introduit avec trois complices mineurs d’âge chez deux personnes de 75 et 76 ans. Leur but n’était autre que de leur voler leur véhicule afin de solliciter ensuite les services de prostituées bruxelloises. Les deux victimes avaient été molestées par les individus qui avaient exigé et obtenu la remise des clés du véhicule.

Le 29 juin 2015, le même prévenu avait été impliqué dans une seconde agression violente lors de laquelle il s’était abstenu de venir en aide à une personne vulnérable lors de son agression.

Ce jour-là, c’est le second prévenu qui dirigeait la manœuvre lors de cette agression également réalisée avec la complicité de deux mineurs d’âge.

Un homme déficient mental avait vécu une nuit d’enfer et avait été violenté, séquestré et humilié par les auteurs qui voulaient l’obliger à retirer 11 000 euros de son compte en banque.

Brûlé à la cigarette

L’homme, sous tutelle, n’avait pu accéder à leurs exigences. Il avait été brûlé avec des cigarettes et les prévenus avaient même menacé de lui couper les joues pour lui faire le «sourire de l’ange».

Le parquet a requis des peines de quatre ans et de 26 mois de prison contre ces deux prévenus qui pourraient encore revendiquer une sanction assortie de sursis.

Le jugement interviendra en février.


Nos dernières videos