article abonné offert

ARLON

Arlon : une plaque pour les déportés de 1916

Arlon : une plaque pour les déportés de 1916

La plaque commémorative aux déportés est inaugurée le 24 août 1930 par le bourgmestre Reuter. Dix ans plus tard, l’occupant la fait retirer et elle disparaît à jamais. Archives Jacques Champagne

Fin 1916, plusieurs centaines d’Arlonais ont été déportés en Allemagne. La plaque commémorative d’origine a disparu. Il est question de poser une nouvelle.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 69 des 611 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos