article abonné offert

Auvelais

CHR: Luperto défend la fusion et critique le conseil médical

CHR: Luperto défend la fusion et critique le conseil médical

Pour Jean-Charles Luperto, le danger est de voir le CHR d’Auvelais pénalisé s’il n’embraye pas dans le processus: «À terme, c’est la mort de notre hôpital.» ÉdA – Florent Marot

Le bourgmestrede Sambreville allumeles médecins d’Auvelais qui freinent la fusion des CHR Sambre-et-Meuse avec la clinique Saint-Luc à Bouge

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 64 des 996 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos