TENNIS

Open d’Australie : Azarenka « n’a pas laissé Alison Van Uytvanck respirer »

Open d’Australie : Azarenka « n’a pas laissé Alison Van Uytvanck respirer »

Alison Van Uytvanck a pris un sévère double 6-0. AFP

Alison Van Uytvanck a été éliminée au 1er tour du simple dames de l’Open d’Australie, le premier tournoi du Grand Chelem de la saison, mardi à Melbourne.

La joueuse belge de 21 ans, 43e mondiale, n’a rien pu faire face à la Biélorusse Victoria Azarenka, 16e mondiale et tête de série N.14. L’ancienne numéro un mondiale, victorieuse en 2012 et 2013 à Melbourne, s’est imposée 6-0, 6-0 en 53 minutes dans ce premier duel entre les deux joueuses.

«Elle ne m’a jamais laissé respirer.»

«J’étais nerveuse.,» raconte la joueuse belge. «Dès le début du match elle m’a mis de la pression. Elle ne m’a jamais laissé respirer. Elle a dû faire quatre ou cinq fautes directes de tout le match, elle n’a rien donné et ça me mettait encore plus de pression. J’ai eu quelques chances que je n’ai pas prises, et voilà. ça fait mal. L’année dernière j’avais joué Serena Williams, mais Azarenka aujourd’hui était meilleure. Serena m’avait donné quelques points. Là, je servais à 194 km/h et la balle revenait encore plus vite. Il n’y a rien à dire.»

Il ne reste plus qu’une Belge en lice en simple dames: Kirsten Flipkens (WTA 80), qui s’est hissée mardi au 2e tour en battant 5-7, 6-2 et 7-5 la Croate Mirjana Lucic-Baroni (WTA 68). La Campinoise affrontera au tour suivant la 3e tête de série du tournoi, l’Espagnole Garbine Muguruza (WTA 3).

Yanina Wickmayer (WTA 40) a été éliminée lundi au 1er tour par la Slovaque Magdalena Rybarikova (WTA 77), qui l’a emporté 3-6, 6-3, 7-5.