PARIS

La mère d’une victime du Bataclan va porter plainte contre la Belgique

Face à «l’inaction» de la Belgique, la mère de Valentin, une des victimes du Bataclan a annoncé qu’elle porterait plainte contre la Belgique.

«Où sont les responsabilités? Ce soir, nous sommes à un 11ème djihadiste en lien avec la Belgique ? […] Est-ce qu’on n’aurait pas pu les arrêter avant? Est ce qu’on n’aurait pas pu repérer ces ramifications? On les retrouve seulement après qu’il y a eu 130 décès à Paris? (...)» La maman de Valentin, décédé au Bataclan lors des attaques du 13 novembre à Paris, a le regard sévère. Elle n’y va pas par quatre chemins. Elle est indignée et elle veut aller jusqu’au bout. Elle a annoncé sur BFM TV qu’elle porterait plainte contre la Belgique pour son «inaction».

«Je vais demander, en lien avec notre avocat, de se retourner contre la Belgique parce que ça s’appelle de l’inaction et derrière l’inaction il y a des familles décimées , des enfants qui ne verront pas le jour.».

Cette maman en deuil a expliqué que c’est lorsqu’elle a compris les connexions entre les djihadistes et la Belgique qu’elle s’est décidée. «Ce qui m’a décidée, c’est quand j’ai compris que le dixième (suspect) identifié […] était en lien avec l’attentat manqué du Thalys»

«Tout le monde connaît maintenant le nom de la commune de Molenbeek. Qu’a fait l’État belge avant? Des procès par contumace? Des parades? Je vais attaquer .» a-t-elle déclaré.