CHARLEROI

Le neveu d’un recruteur présumé de Daesh maintenu en détention

Le neveu d’un recruteur présumé de Daesh maintenu en détention

- Belga

La chambre du conseil de Charleroi a confirmé mercredi le mandat d’arrêt d’un jeune homme arrêté début janvier pour participation à une organisation terroriste.

Le jeune homme est le neveu d’un recruteur présumé de Daesh, déjà placé sous mandat d’arrêt en octobre dernier. Il est soupçonné d’avoir publié des vidéos suspectes sur les réseaux sociaux.

Youness E., un habitant de la région de Charleroi, a été placé sous mandat d’arrêt pour participation à une organisation terroriste au début du mois de janvier. Ce jeune homme est le neveu de Samir Chafik, un recruteur présumé de l’État islamique arrêté en octobre dernier à Marchienne-au-Pont (Charleroi). Ce dernier se serait vanté d’avoir entraîné des futurs djihadistes dans les bois de Soleilmont (Fleurus).

Depuis lors, un mineur de 17 ans, neveu de Samir Chafik, a été placé en centre fermé à la mi-décembre. Il est quant à lui soupçonné de s’être radicalisé ces derniers mois et d’avoir posté des vidéos d’exactions sur les réseaux sociaux. Ce mercredi, le frère de ce mineur, Youness E., a comparu devant la chambre du conseil de Charleroi. Il est soupçonné d’avoir publié des vidéos prônant des thèses islamistes sur Facebook ainsi que d’avoir envoyé de l’argent au frère de Samir Chafik, emprisonné au Maroc pour avoir tenté de se rendre en Syrie.

Malgré la demande de libération demandée par son avocat, Youness E. a été maintenu en détention.


Nos dernières videos