FERRIÈRES

Sursis probatoire pour le braqueur du « Vieux logis »

Sursis probatoire pour le braqueur du « Vieux logis »

Le jeune braqueur avait fait irruption dans la cuisine du restaurant mettant en joue le patron. Eda

Le 21 mai 2015 un jeune homme avait braqué le restaurant de Vieuxville, plaçant une arme sur la tempe du restaurateur, Félix Colin.

Deux ans de prison mais avec un sursis probatoire pour ce qui excède la détention préventive déjà subie. Le prévenu, un jeune homme de Durbuy âgé de 25 ans, s’en sort finalement bien.

Le 25 mai dernier, ce toxicomane avait fait irruption dans la cuisine du restaurant Au Vieux-Logis, à Vieuxville (Ferrières). Il avait pointé une arme (factice) sur la tempe du restaurateur Félix Colin lui intimant de lui remettre de l’argent. Mais le patron ne s’était pas laissé faire et avait réussi à porter un coup à son agresseur. Le prévenu avait pris la fuite, poursuivi par Félix Colin et des voisins venus prêter main-forte.

Lors de l’audience, devant le tribunal, le prévenu avait expliqué qu’il devait de l’argent à des gens suite à des dettes de jeu.

S’il bénéficie d’un sursis probatoire de 2 ans, le prévenu devra se soumettre à différentes conditions. Comme, par exemple, soigner sa dépendance à la drogue et au jeu.


Nos dernières videos