ATTENTATS DE PARIS

Les terroristes ont-ils séjourné à Auvelais ?

Les terroristes ont-ils séjourné à Auvelais ?

La maison à Auvelais EdA - Florent Marot

Le 26 novembre dernier, la police perquisitionnait une maison à Auvelais dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris.

Souvenez-vous, une vaste opération de police avait été menée au 115 de la rue de la Radache le 26 novembre dernier, dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris du 13 novembre dernier. 

La perquisition s’était déroulée dans le calme et pour cause l’habitation était inoccupée depuis plusieurs mois. Si on savait que la police fédérale n'avait pas découvert d'armes, ni d'explosifs, on ignorait tout du résultat des perquisitions et notamment des objets emportés. 

Aujourd'hui, le parquet a communiqué et a dévoilé avoir identifié 3 logements "conspiratifs" utilisés par les terroristes. Il s’agit d’un appartement situé rue H. Bergé à Schaerbeek, d’un appartement rue du Fort à Charleroi et de la maison rue Radache à Auvelais.

Dans son communiqué, le parquet précise que la maison d’Auvelais a été louée pour un an le 5 octobre 2015 sous le nom de Soufiane Kayal. Cette même fausse identité avait été utilisée par une des deux personnes réceptionnées par Salah Abdeslam à Budapest le 9 septembre 2015, précise le parquet fédéral. Les loyers ont tous été réglés en liquide aux propriétaires. Et les objets emportés ? Plusieurs matelas.

La Seat Leon vue à Charleroi et? Auvelais

L’enquête a montré que la Seat Leon ayant servi "ultérieurement à commettre les attentats de Paris" a circulé à proximité immédiate des logements de Charleroi et Auvelais. Une BMW louée par B. Mohamed, par ailleurs inculpé, a aussi été repérée à proximité immédiate des trois logements.

Petit à petit, l'enquête progresse. Les terroristes se sont-ils cachés en Belgique avant de commettre les attentats ?  Est-ce que la maison d'Auvelais servait de dortoir pour les terroristes ?  Des questions sont toujours en suspens.