CELLES-EN-HAINAUT

Une victoire en demi-teinte pour le PS de Celles-en-Hainaut

Une victoire en demi-teinte pour le PS de Celles-en-Hainaut

Yves Willaert, bourgmestre ff tant que durera l’empêchement de Véronique Durenne. ÉdA – 21136965272

Après cinq mois de tergiversations des élus MR, un accord signé par l’ensemble des élus MR et des élus PS permettra-t-il un nouveau départ?

Ce lundi soir, après plusieurs semaines de négociations et de tergiversations, notamment au sein du MR, le PS de Celles, réunit en assemblée générale a signé un nouvel accord de répartition et de collaboration, dit un communiqué de l’USC.

«Cet accord devrait permettre d’apaiser un certain nombre de tensions chez notre partenaire de cartel afin que le travail puisse reprendre sereinement! Même si la répartition des compétences au sein des membres MR du Collège peut nous laisser quelque peu perplexes, notamment concernant l’attribution du Plan communal de développement rural, nous souhaitons véritablement aller de l’avant!» peut-on y lire.

«Dans ce contexte, Yves Willaert est appelé à exercer les fonctions de bourgmestre faisant fonction durant toute la période d’empêchement de Véronique Durenne. Outre ses compétences scabinales actuelles, il assumera pleinement toutes les matières inhérentes à la fonction de bourgmestre ainsi que les compétences spécifiques de la députée-bourgmestre empêchée. Par ailleurs, Yves Willaert se voit confier l’urbanisme, le patrimoine public (NDLR. les salles) et le plan de cohésion sociale. Anne Debouvrie, échevine, se voit confier, outre ses compétences actuelles, la politique du 3e âge et le Conseil consultatif des aînés. Dans cette configuration, l’exécutif communal comprend 4 représentants du MR et 2 représentants du PS. Il est convenu entre les parties, en cas de fin de l’empêchement de Véronique Durenne de siéger en tant que bourgmestre ou en cas de reprise ou de cession à une tierce personne du mayorat par Véronique Durenne que le Collège communal sera à nouveau modifié afin de retrouver la parité telle qu’établie dans le pacte de majorité initial, à savoir trois représentants du MR et trois représentants du PS.»

En outre, lors du prochain conseil communal, Michael Busine démissionnera de son poste de conseiller communal et y sera remplacé par Myriam Wildeman au sein de l’hémicycle «ce qui permettra également un meilleur équilibre PS/MR au sein du conseil».

«Sur ces bases, pour le bien de la commune Celles, de son personnel communal qui souffre de ces problèmes internes, le PS cellois a pris ses responsabilités et a signé la proposition d’accord présenté par le MR local et par son président provincial».

Avec cet accord, le PS local entend tirer profit de la situation: il est vrai que le croissant bleu (entendez: un bourgmestre libéral dans les communes de Frasnes-lez-Anvaing, Mont-de-l’Enclus et Celles-en-Hainaut) formé en Wallonie picarde est cassé quelque peu. Mais sera-ce suffisant pour tenir les trois prochaines années?


Nos dernières videos