MOBILITÉ

Fissures au plafond du tunnel Stéphanie: il sera fermé «quelques jours»

Fissures au plafond du tunnel Stéphanie: il sera fermé «quelques jours»

Il faudra passer en surface à Stéphanie, ce qui risque d’embouteiller pas mal le Goulet Louise. Reporters

Des fissures ont été découvertes sur le plafond du tunnel Stéphanie. Un risque d’effondrement impose la fermeture du passage souterrain «pour quelques jours».

Le tunnel Stéphanie à Bruxelles va rester fermé au trafic plusieurs jours en raison de fissures découvertes dans le béton du plafond de l’ouvrage, indique Bruxelles Mobilité. Aux endroits où les fissures apparaissent, le béton devra être élagué, ce qui implique que l’éclairage et le câble à fibre optique devront préalablement être enlevés.

«Un morceau de béton est tombé du plafond du tunnel Rogier il y a quelques mois», indique Inge Paemen, porte-parole de Bruxelles Mobilité. «Nous avons donc décidé de contrôler tous les tunnels, un exercice qui se poursuit actuellement. On a ainsi découvert des fissures dans le plafond du tunnel Stéphanie durant la nuit de dimanche à lundi. Il y a donc un risque de voir des morceaux tomber. Nous devons maintenant élaguer manuellement le béton à ces endroits mais avant cela il faudra enlever l’éclairage et le câble à fibre optique du système de détection d’incendie. Tout cela prendra quelques jours».


Nos dernières videos