LAEKEN

Cinq agents de la STIB agressés par une trentaine de personnes place Bockstael

Cinq agents de la STIB agressés par une trentaine de personnes place Bockstael

Les agents attendaient à l'arrêt de tram quand ils se sont fait agresser. Google Street View

Cinq agents de la STIB, qui attendaient à un arrêt de tram, ont été agressés sur la place Émile Bockstael hier en début de soirée. Ils ont été pris pour cible par un groupe d’une trentaine de personnes. Un jeune a été arrêté.

Un homme âgé de 18 ans, a été interpellé ce lundi soir à l’issue d’une agression commise par une trentaine de personnes sur cinq agents de la STIB, a indiqué le parquet de Bruxelles. Le suspect a déclaré avoir réagi à une gifle qui lui a été donnée par un agent de la STIB. Il est bien connu de la justice et est en liberté conditionnelle, liberté dont il ne respecte cependant pas les conditions. Il a été mis à la disposition du parquet.

L’agression s’est produite vers 18h10 sur la place Émile Bockstael à Laeken, où cinq agents de la STIB attendaient à un arrêt de tram. Ils comptaient se rendre quelques arrêts plus loin pour une opération de contrôle de titres de transport conjointe avec la police. Deux jeunes se sont mis à les insulter et ont été aussitôt rejoints par une trentaine de personnes qui s’en sont prises physiquement aux agents de la STIB.

Transportées à l’hôpital, les victimes en sont ressorties le soir même. L’agent frappé par le suspect interpellé a notamment eu le nez cassé et sera en incapacité de travail de plusieurs jours. Les quatre autres agents blessés sont également en incapacité de travail pour plusieurs jours. L’un des auteurs a pu être maintenu sur place par un agent de sécurité de la STIB. La police s’est rapidement rendue sur les lieux ainsi que toutes les patrouilles d’agents de sécurité de la STIB.


Nos dernières videos