FAITS DIVERS

Le brocanteur de 73 ans assemblait des smartphones contrefaits pour les vendre

Le brocanteur de 73 ans assemblait des smartphones contrefaits pour les vendre

Le septuagénaire revendait notamment des iPhones contrefaits. Illustration Geertje De Waegeneer

Nonante-trois GSM de contrefaçon et 107 chargeurs de téléphones portables également contrefaits ont été découverts dimanche au domicile d’un vendeur de brocante âgé de 73 ans.

Une patrouille de la police locale a eu son attention attirée par la présence d’un individu vendant des téléphones sur une brocante qui se tenait au quai des Usines, à Bruxelles. A la vue des agents, l’homme a mis tous les objets dans ses poches et a quitté les lieux. Les policiers l’ont interpellé et ont trouvé sur lui 11 GSM de contrefaçon de type Apple Iphone.

Lors de la perquisition effectuée à son domicile de Wemmel, les policiers ont encore trouvé 48 GSM «imitation» iPhone 4S, 11 GSM «imitation» iPhone 6S, 16 GSM «imitation» iPhone 5, 6 appareils «imitation» Samsung S5/S6 et 1 téléphone «imitation» Samsung S6. Ils ont également mis la main sur 92 chargeurs contrefaits de format européen et 15 de contrefaçon de format américain, 27 cartes SIM, 1 Nokia C3-00, 1 GSM Nokia 3310 et 1 GSM Samsung. Le suspect a assemblé les GSM contrefaits avec des pièces provenant de Chine pour les vendre sur des marchés.

L’homme a été mis à la disposition des autorités judiciaires pour contrefaçon de marque de fabrication ou de commerce, a indiqué lundi le parquet de Bruxelles.
 


Nos dernières videos