RENAIX

Renaix : le premier carnaval de l’année avec les Bommels

La fête des Bommels a officiellement lancé la saison des carnavals en Belgique, ce samedi matin à Renaix.

La 66e édition de la fête des fous est ouverte depuis samedi matin, le 9 janvier. Malgré la pluie, l’excitation des Renaisiens était au rendez-vous. En début de journée, les trente groupes de Bommels se sont rassemblés au domicile du couple royal, Werner Waelkens et Sandra Onijn, où ils ont été salués par la foule. Le cortège s’est ensuite dirigé vers le « mur des fous » où la plaque nominative du couple royal a été accrochée, les assimilant officiellement à la longue liste des rois et reines des Bommels. Dans la foulée, le couple et les Bommels se sont rendus à la place Winston Churchill, afin d’y déposer des fleurs en signe d’hommage. La matinée s’est clôturée sur la Grand Place, où le Bourgmestre Luc Dupont a remis le sceptre et les clés de la ville au couple royal.

En début de soirée, les Bommels se sont réunis à la rue Haute pour lancer le traditionnel cortège. Malgré les températures assez fraiches, chaque groupe avait revêtu ses vêtements d’apparat et décoré son char pour la procession. En tête de cortège, le couple royal, Werner et Sandra, des « Clubmannekes », suivi par les autres groupes qui rivalisaient d’originalité pour offrir au public un spectacle magistral. Musiques à plein régime, danses endiablées, jets de bonbons et de bulles de savon ; les conditions étaient réunies pour faire plaisir à la foule qui s’était elle aussi prêtée au jeu en se déguisant. Ce dimanche, la journée est réservée aux plus jeunes avec le « Bommelkies ». La fête des Bommels se poursuivra jusqu’à lundi, où le fou sera brûlé sur la Grand Place, sonnant le glas des festivités.


Nos dernières videos