article abonné offert

Sourire rassurant et grande générosité

Sourire rassurant et grande générosité

Caroline Dessalle était professeur dans la section «agent d’éducation». EdA

La disparition récente, le 29 décembre, de Caroline Dessalle laisse un grand vide à l’athénée royal d’Izel. Les élèves de la section «agent d’éducation» s’expriment: «Mme Dessalle a toujours été proche de nous et elle nous faisait confiance.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 26 des 126 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos