FOOTBALL

Dario (11 ans) a failli être écrasé par les supporters: «Okaka est venu m’aider»

On a évité le pire mercredi soir à la fin du match d’alignement entre Lokeren et Anderlecht. Parmi les supporters qui ont eu chaud: Dario et ses parents.

On jouait la 93e minute lorsque Guillaume Gillet a égalisé pour Anderlecht à la grande joie des supporters. Quand le futur ex-Mauve (il est en partance pour Nantes) s’en va fêter son but devant le bloc réservé aux fans du Sporting, on frôle le drame. Un panneau publicitaire s’écroule sur le terrain, embarquant avec lui une grosse dizaine de supporters.

Parmi eux, Dario et ses parents. Plus de peur que de mal pour eux comme pour les autres, heureusement. «Tout s’est passé si vite», souligne Nico, le papa, dans Het Nieuwsblad. «La seule chose à laquelle j’ai pensé était de protéger Dario. J’avais peur que des gens passent au-dessus de lui pour courir vers le terrain. Heureusement, j’ai vu ce géant sympathique Stefano Okaka qui a sorti mon fils de la masse des supporters. Je n’oublierai jamais son regard, il était soucieux.»

Dario (11 ans) a failli être écrasé par les supporters: «Okaka est venu m’aider»
Le récit de Dario et ses parents dans la presse flamande. Het Nieuwsblad
L’attaquant italien a en effet été le premier joueur à venir en aide aux personnes au sol, dont le petit Dario. «Je n’ai pas eu peur. J’étais juste content qu’Okaka soit venu m’aider. Quel type impressionnant, c’est un ours!», raconte le jeune adolescent.

«Okaka a un grand corps mais aussi un grand coeur», affirme Joke, la maman, qui a quant à elle été aidée par Idrissa Sylla. Souhaitant remercier personnellement le joueur, la famille a pris contact avec le club. Le Sporting a promis de donner suite à la demande, selon le journal flamand qui relate cette belle histoire arrivée à la veille du réveillon de Noël.