MISS BELGIQUE 2016

Amy Courtens, la miss atypique

Chaque jour, nous présentons une des trente finalistes à Miss Belgique 2016. Aujourd’hui, Amy Courtens, 19 ans, de Hasselt. Miss Limbourg est barmaid. L’élection se tient le 9 janvier à Plopsaland, à La Panne et est diffusée sur AB3.

Assurément, Amy Courtens est une miss atypique. La pimpante demoiselle, au regard charmeur, est dynamique et enjouée, mature et lucide. Elle sait d’ailleurs que son principal atout est sa personnalité. «Je suis quelqu’un d’excentrique, je ne me tais jamais. Je suis spontanée et sociable et j’aime m’amuser. Je suis féminine même si j’ai un côté garçon manqué. Je pense qu’une miss doit pouvoir parler avec du punch», dit-elle.

Sa coupe dénote aussi dans ce monde de cheveux longs. «Juste avant l’élection de Miss Limbourg, j’avais les cheveux longs. J’avais même mis des extensions car une miss doit être grande, mince et avoir de longs cheveux. Mais le coiffeur les a coupés», témoigne-t-elle.

Ce qui lui a pas mal réussi vu qu’elle a terminé première dauphine. Et suite au désistement de la miss en titre après l’élection provinciale, elle a même récupéré la couronne de Miss Limbourg. «Je suis contente, mais ce n’était pas la façon dont j’espérais obtenir le titre. Je voulais avoir mon moment à moi sur le podium. Je trouve aussi sévère de reprendre le titre comme ça. Mais vu qu’elle a arrêté…»

Elle travaille dans un bar depuis ses 16 ans. Alors les techniques de drague, elle les connaît toutes. «J’ai déjà tout entendu, sourit-elle. Mais ça rentre par une oreille et sort par l’autre…» Amy habite seule depuis un an et demi et a arrêté ses études suite au divorce de ses parents. «Je ne travaillerai pas au bar toute ma vie. Il y aura d’autres possibilités.»

Sa philosophie de vie? «Être soi-même, saisir sa chance, être courageux et amical. On en est toujours récompensé.»

Et si Amy chante très bien, elle pratique aussi l’équitation.