MÉDIAS

Grève chez Télé MB : les forces vives régionales invitées à se réunir

Grève chez Télé MB : les forces vives régionales invitées à se réunir

Les travailleurs de la chaîne ont lancé un mouvement de grève de 5 jours, mercredi, après l’annonce d’un plan de restructurations. Microstock Man – Fotolia

La fédération MR de Mons-Borinage a invité les forces vives de la région à se pencher sur le dossier Télé MB, alors que les travailleurs de la chaîne sont en grève.

Alors que les travailleurs de la chaîne locale Télé Mons-Borinage (Télé MB) entament leur deuxième jour de grève et que la situation de l’entreprise n’a pas évolué depuis mercredi, selon le Setca, la fédération MR de Mons-Borinage demande une réunion des forces vives et en appelle au PS et au CdH.

La fédération MR de Mons-Borinage a invité, jeudi matin dans un communiqué, les forces vives de la région à se rencontrer sur le dossier de Télé MB. Les travailleurs de la chaîne de télévision locale ont lancé un mouvement de grève de 5 jours, mercredi, après l’annonce d’un plan de restructurations touchant 6,5 ETP et les dépenses de fonctionnement à hauteur de 47%, ce qui devrait concerner les travailleurs indépendants de la chaîne.

Une AG pour des «décisions concrètes»

La fédération MR locale, présidée par Jacqueline Galant, bourgmestre en titre de Jurbise, entend mobiliser les forces vives de la région. Les élus MR appellent le PS et le cdH à se pencher avec le MR sur la situation afin d’explorer ensemble des pistes quant au refinancement de Télé MB.

La fédération MR souhaite qu’une réunion «se déroule dans les jours à venir», et rappelle la date du 16 décembre, jour où le conseil d’administration de Télé MB se penchera à nouveau sur la situation de l’entreprise. Le 16 décembre se tiendra également l’assemblée générale de l’intercommunale IDEA «où pourraient être prises les premières décisions concrètes», conclut la fédération MR de Mons-Borinage.