SENZEILLES

Ha nous est venue de Saïgon

Ha nous est venue de Saïgon

EdA

Voici un an, Senzeilles découvrait Ha, une Vietnamienne venues’installer dans la belle entité de Cerfontaine. Pour s’intégrer,elle n’hésite pas à suivre des cours de français et elle veut aussise perfectionner dans les massages.

Emportée par l’amour, Ha, originaire de Saïgon, est arrivée en Belgique en décembre de l’année dernière. Le 6 janvier suivant elle s’inscrivait déjà à l’UCM de Philippeville afin de pouvoir démarrer son activité de masseuse «bien – être». Dans le même temps, bien décidée à s’intégrer dans la vie sociale, elle a rejoint les élèves du cours de Promotion Sociale de Philippeville afin d’apprendre la langue française. Ses efforts ont été payants puisqu’elle a obtenu une attestation de réussite. Depuis septembre, elle poursuit non seulement sa deuxième année au cours de français mais elle s’est inscrite également aux cours d’esthétique, pour étudier spécifiquement les soins du visage. Cette mise à niveau lui demande beaucoup de travail car pour maîtriser la matière, elle doit d’abord la traduire en vietnamien. Ensuite elle la mémorise pour enfin pouvoir la restituer en français. En plus de ses études, Ha pratique des massages bien-être à son domicile de Senzeille qu’elle partage avec Pascal Delauvaux. Elle propose différents services dont notamment le massage suédois, le massage thaïlandais et enfin le massage aux pierres chaudes. Une pratique qui est, paraît-il, fort recommandée à l’approche de la mauvaise saison, en cas de rhume, d’état fébrile, de courbatures, de dépression saisonnière…