EN IMAGES

162 Belges décédés de violences conjugales: «Libérer la parole des victimes de ces violences»

En 2013, 162 personnes ont perdu la vie en Belgique à la suite de violences conjugales. Pour symboliser ce triste bilan, 162 personnes «se sont laissées tomber» sur la place de la Bourse, telles un domino humain.

Les femmes sont six fois plus souvent les victimes de violences conjugales que les hommes.  La campagne appelle les victimes à se manifester en déposant plainte et à briser le tabou qui entoure cette problématique.

En Région bruxelloise, 12% des femmes ont reconnu en 2010 avoir été victimes de violence domestique, ce qui est plus élevé que la moyenne européenne en la matière. 

La campagne SOS Violence doit inciter les femmes à se manifester car 34% des victimes féminines gardent ce genre de faits pour elles. Sur le site internet www.sosviolence.brussels, tant les victimes que les auteurs ou les témoins peuvent trouver une aide sur mesure à leurs besoins. Un bus thématique parcourra en outre les rues de la capitale.

La Journée internationale pour l’élimination de la violence faite aux femmes a lieu le mercredi 25 novembre.



Photos : EdA Mathieu GOLINVAUX