FAKE-SIMILE

L'Euro 2016 transféré de France au Qatar, pour raisons de sécurité

L'Euro 2016 transféré de France au Qatar, pour raisons de sécurité

Les stades qataris sont presque prêts : l'Euro 2016 aurait lieu là-bas sans risque d'une attaque de Daesh. qatar

Comment disputer l'Euro 2016 à l'abri des menaces d'attentats ? En le transférant de France au Qatar, pays qui ne compte pas parmi les ennemis de Daesh.

 

Avec les attentats aux abords du Stade de France, puis l'annulation du match Belgique-Espagne au Stade Roi Baudouin, la question se pose de façon de plus en plus pressante : pourra-t-on vraiment disputer l'Euro 2016 dans des conditions sereines et sécurisées en France, en juin prochain ?

De sérieux doutes existent et les risques de nouveaux attentats sont évidemment redoutés. Certains parlent déjà d'une annulation inéluctable. L'UEFA, qui organise le tournoi, a donc réuni ses membres non-suspendus pour corruption et a émis l'idée d'un plan B : transférer l'événement au Qatar, un pays "ami" et qui entretient d'excellentes relations avec Daesh.

Certes les pontes de l'UEFA admettent que l'opération ne serait pas "irréprochable sur le éthique", mais au moins les matches pourraient avoir lieu en totale sécurité : aucun risque en effet de voir des kamikazes débarquer dans un état qui finance à jet continu (tout comme son voisin l'Arabie Saoudite) le terrorisme islamiste. Un pays qui est même leader mondial au classement du nombre de tweets émis favorables à Daesh !

Pour la France, ce serait la perte d'un événement de prestige, mais de considérables économies en terme de déploiement militaire et policier. Et puis la France et le Qatar entretiennent d'excellentes relations. Le PSG, meilleur club français, appartient aux Qataris. La société du Tour de France organise chaque année le Tour du Qatar. Des sommités du football comme Michel Platini et Zinédine Zidane ont soutenu la candidature du Qatar pour l'organisation de la Coupe du Monde 2022.

Il s'agirait donc d'un échange de bons procédés. En contrepartie, dans les années à venir, la France pourrait accueillir les Jeux Olympiques d'hiver du Qatar sur ses sites enneigés.

Argument supplémentaire : les stades qataris pourraient être terminés en juin prochain. Il suffirait d'importer quelques milliers de travailleurs népalais en plus et d'augmenter légèrement la durée des journées de travail (de 16 à 18 heures) pour terminer dans les temps.

Reste le souci de la chaleur, très forte en juin. Mais les Qataris avaient envisagé de bâtir des stades climatisés. On pourrait reprendre cette idée même si elle constitue une catastrophe écologique.

En effet, selon l'UEFA, si tout les pays participants réduisent un bon coup leurs gaz à effet de serre pendant la durée du tournoi, cela compensera les dégâts à la couche d'ozone provoqués par le refroidissement artificiel des stades. Une opération blanche en quelque sorte.

Quant au tournoi, il porterait comme nom "Euro 2016 en France au Qatar".

Info-service : Les tickets déjà vendus pour les matches en France resteront valable au Qatar. Les supporters ne devront payer que l'hôtel et l'avion en plus. Un village de supporters pourrait être aménagé dans le désert pour les Belges.