Fake-similé

La saison 6 de "Homeland" se déroulera à Molenbeek

La saison 6 de "Homeland" se déroulera à Molenbeek

Après la Syrie, l'Irak ou le Pakistan, l'increvable héroïne de "Homeland" arpentera les rues de Molenbeek. TV

Très réactifs, les scénaristes de la série américaine "Homeland" estiment que Molenbeek est le décor incontournable de leur prochaine saison....

 

On connaît "Homeland", cette série américaine créée en 2011 par la chaîne Showtime et qui met en scène Carrie Matheson (jouée par Claire Danes), une agent de la CIA souffrant de troubles bipolaires.

Dans la première saison, elle était aux basques d'un marine libéré en Afghanistan après huit ans d'emprisonnement par Al Qaeda, seule à être persuadée qu'il avait été peut-être été converti par ses ravisseurs et qu'il préparait secrètement un attentat contre son propre pays.

Depuis, la série n'arrête pas de renvoyer son héroïne au coeur de l'actualité la plus brûlante de la planète, en Irak, au Pakistan ou en Syrie, la confrontant continuellement à toutes les facettes du terrorisme. On en est à cinq saisons déjà, couronnées de multiples récompenses (dont plusieurs Golden globes et Emmy awards). 

Les scénaristes de "Homeland" en effet sont "sur la balle" et scrutent l'actualité en permanence. On imagine avec quelle attention ils ont suivi les attentats de Paris durant tout le week-end.  

C'est ainsi qu'on a appris ce lundi que la saison 6 se déroulerait en grande partie en Belgique, et plus particulièrement à Molenbeek, commune désignée comme une "base arrière" des responsables des massacres parisiens, et plus largement comme "plaque tournante" du terrorisme international depuis pas mal d'années.

On verra donc l'infatigable Carrie Matheson arpenter les rues de Molenbeek, à la recherche du mystérieux "cerveau" local qui depuis des années recrute et forme des jihadistes à la chaîne. Dans quelle maison ? Derrière quelle façade ? Avec quelle couverture ? Le danger sera à chaque coin de rue.

Une équipe de repéreurs pourrait déjà venir à Bruxelles fin de cette semaine. Si une partie des décors molenbeekois seront reconstitués en studio, aux USA, un certain nombre de scènes devront être tournées "live" dans l'ex-commune de Philippe Moureaux (notamment au stade Edmond Machtens).

A ce titre, "Homeland" entrera dans les conditions pour bénéficier du soutien du fond économique "Bruxellimage" et profiter des avantages fiscaux du Tax-shelter. Il sera sans doute fait appel à de nombreux figurants, comédiens et techniciens belges.

Même si la série est controversée (certains l'accusent de "propagande islamophobe"), nul doute qu'avec un programme aussi reconnu et diffusé mondialement, c'est toute notre pays qui bénéficiera d'un sacré coup de pub !