JUDICIAIRE

Ryanair remporte une manche contre Brussels Airlines

Ryanair remporte une manche contre Brussels Airlines

- EPA

Une association de compagnies aériennes belges menée par Brussels Airlines avait porté plainte contre Ryanair le 27 février 2014. La veille du démarrage des activités de la compagnie à bas prix irlandaise à l’aéroport de Bruxelles. Le tribunal de commerce flamand de Bruxelles vient de rendre son jugement: il se déclare incompétent. Comme le réclamait Ryanair.

Cocorico de Ryanair: le tribunal de commerce flamand de Bruxelles s’est déclaré incompétent pour juger d’une plainte déposée par la Belgian Air Transport Association (BATA) – Brussels Airlines est la principale composante de cette association belge de compagnies aériennes – contre la compagnie à bas prix irlandaise.

Cette plainte datait de la veille du démarrage, le 28 février 2014, des activités de Ryanair au Brussels Airport. Elle visait le fait que, active en Belgique, la compagnie irlandaise ne respecte pas le droit du travail belge. Et fausse donc la concurrence.

Dans un jugement longuement motivé de 23 pages, le tribunal de commerce bruxellois se déclare incompétent, comme le demandait Ryanair. La compagnie ne base que quatre avions à Bruxelles, a-t-il noté. Le personnel travaille surtout «en l’air, à bord d’avions irlandais».

Concurrence déloyale? «Ryanair est présent depuis treize ans en Belgique», constate le jugement. Que ses avions décollent de Charleroi plutôt que de Bruxelles ne l’empêchait pas de faire concurrence aux membres de BATA. Sans réaction de leur part.

La suite en appel?