Grand-Duché de Luxembourg

Ils tournent un clip vidéo armés et masqués: la police débarque

Samedi, des habitants de Belval, au Grand-Duché de Luxembourg, ont vu plus d'une dizaine de personnes masquées et armées dans la rue. Pris de peur, ils ont appelé la police directement, expliquent les médias grand-ducaux.

Rapidement, la police grand-ducale a débarqué sur les lieux. Équipés de mitraillette, les policiers ont ordonné aux jeunes gens de jeter leurs armes et de se coucher à terre. Mais, là, petite surprise : il n'était pas question de menaces réelles. La bande de jeunes étaient en train de tourner un clip vidéo de rap, avec des armes factices. 

«Nous avions, entre autres, une Kalachnikov et quatre ou cinq pistolets, il s'agissait uniquement d'armes factices», explique Bandana, le rappeur en question, à L'Essentiel.

La police a tout de même emporté les armes.«Les policiers se sont comportés de façon très correcte avec moi. J'espère simplement qu'ils voudront bien me rendre les armes car elles ne sont pas à moi», a ajouté le rappeur de 19 ans, pas mécontent du coup de pub que cette histoire a amené sur sa très jeune carrière.