CHÂTELET

Le site « Usine à gaz » de Châtelet va être réhabilité

Le site « Usine à gaz » de Châtelet va être réhabilité

Illustration. REPORTERS

Le gouvernement wallon a chargé jeudi la SPAQuE, société réhabilitant friches industrielles et décharges, de traiter le site «Usine à gaz» à Châtelet.

Gravement pollué, le site «Usine à gaz» représente selon le ministre wallon Carlo Di Antonio un danger pour l’environnement et la santé humaine.

Le site d’une superficie de deux hectares est situé à proximité d’une ligne de chemins de fer. Trois gazomètres y ont été en activité entre 1910 et 1940. Du gaz de cokerie y était stocké. Fermé en 1970, le site a ensuite subi différents actes de vandalisme.

Le site représente aujourd’hui un risque pour l’environnement et la santé humaine en raison des pollutions en métaux lourds, HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques), en benzène, en huiles minérales et hydrocarbures aromatiques monocycliques (HAM) qui ont été mises en évidence.