article abonné offert

MÉNOPAUSE

La sécheresse vaginale sujet tabou

La sécheresse vaginale sujet tabou

La société belge de la ménopause facilite la circulation des infos, pour améliorer le vécu des patientes. Daria Filiminova – Fotolia

Plus d’une femme sur deux souffre de sécheresse vaginale à la ménopause, sans oser en parler. Plus vite on traite, plus c’est efficace.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 66 des 439 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos