INTERNET

Tentatives d’intimidation de la presse : Anonymous Belgium menace le porte-parole de Charles Michel

Tentatives d’intimidation à l’encontre d’un journaliste: Anonymous Belgium vise personnellement le porte-parole de Charles Michel dans une vidéo postée sur YouTube.

+ À LIRE AUSSI | Charles Michel rappelle son porte-parole à l’ordre

«Peuple de Belgique, nous sommes Anonymous. Opération guérilla en date de ce mardi 13 octobre dans le cadre de notre opération guérilla», annonce en français un homme masqué se présentant comme membre du groupe de hackers Anonymous Belgium, ce mardi dans une vidéo postée sur le site YouTube.

«Nous nous en sommes pris au site du SPF Intérieur», ajoute l’homme en question qui affirme agir par «légitime défense envers les revenus précaires qui se font attaquer à coup de taxes de la part du gouvernement»

«De plus», ajoute Anonymous Belgium, «nous sommes tombés sur un article dont le sujet ne nous a pas plu. Nous ne pouvons pas accepter que la presse soit intimidée par un simple porte-parole du gouvernement […] M. Cauderlier, si cela venait à se reproduire, nous nous en prendrons directement à vous sur le web», menace le groupe de hackers.

Le SPF Intérieur a confirmé dans un communiqué que son site internet était indisponible mardi matin. «Nous avons constaté ce mardi 13 octobre 2015, entre 9h20 et 11h10, que le site web du SPF Intérieur a été momentanément indisponible. […] Il est important de préciser qu’aucune information sensible ne se trouve sur ce site web informatif quant aux missions essentielles de notre Département pour la vie quotidienne et la sécurité de nos concitoyens», ajoute le communiqué.

Samedi soir, le site internet du Premier ministre Charles Michel avait été temporairement piraté. Anonymous avait revendiqué ce piratage sur son compte Twitter.

+ À VOIR AUSSI | La FEJ dénonce des « tentatives d’intimidation répétées » du cabinet Michel