FAKE-SIMILE

Liesbeth Homans : "Grâce à moi, toute la planète connaît Linkebeek !"

Liesbeth Homans : "Grâce à moi, toute la planète connaît Linkebeek !"

"Grâce à moi, Damien Thiéry va peut-être recevoir le prix Nobel de la Paix", nous déclare Liesbeth Homans, sans provocation aucune. B

L'intransigeante ministre flamande des Affaires intérieures Liesbeth Homans fait parfois peur à certains. Elle nous a pourtant reçu très courtoisement dans son cabinet. Pour un (non) entretien exclusif évidemment.

 

L’Avenir Pas net : Madame Homans, peut-on faire l’interview en français, car vraiment, en néerlandais, on est nul ?

Liesbeth Homans : Oui, je me doute, vu le niveau de l'enseignement en Wallonie, vous êtes tout excusé...

APN : Merci de votre compréhension, donc, oui, les habitants francophones, soit 85% de la population de Linkebeek, sont toujours sous le choc avec ce bourgmestre imposé qui est flamand et membre de la minorité...

LH : Ah bon? Mais de quoi se plaignent-ils à Linkebeek ? Leur petite bourgade insignifiante bénéficie maintenant d'une notoriété internationale. Il parait que pendant une heure, lundi, elle a été la ville du monde la plus recherchée sur Google, juste devant Palmyre et Gaza ! Tout le monde veut savoir ce qui se passe dans cet endroit. Les images du conseil communal houleux de lundi ont été reprises par les télés jusqu'en Australie...

APN : N’exagérons pas, c'est juste une notoriété belgo-belge, grand max !

LH : Mais je vous assure: l’Office du tourisme est débordé de demandes ! Des équipes de reportage affluent de partout et les hôtels sont complets. Il y a aussi tout un tourisme friand de faits divers et de lieux insolites qui se développe ! Linkebeek brille sur la carte de l’Europe !

APN : Mais ses habitants ne veulent pas de ce bourgmestre Eric De Bruycker, qui a eu 168 voix de préférence seulement, et qui n’a donc aucune légitimité leurs yeux !

 

LH : Mais c'était la meilleure décision possible ! D'ailleurs, j’ai eu les félicitations du président turc Erdogan, pourtant très macho d'habitude. Le Premier ministre hongrois Viktor Orban m’a fait savoir qu'il aurait fait la même chose que moi ! Et qu’il aurait même fait entourer la ville d'un un mur de barbelés. Et en Corée du Nord, Kim Jong-iI s'est renseigné sur ce régime de "communes à facilités". Ca pourrait l'intéresser pour ses villes frontalières avec la Corée du Sud.

APN : Euh...Est-ce bien rassurant ce genre d'hommages ? En attendant, le chouchou des habitants, Damien Thiéry, est désormais non pas bourgmestre empêché mais dégommé !

DT : Mais de quoi se plaint-il ? Il savait qu'avec des convocations en français, ce serait carte rouge d'office ! Les ordres viennent d'Anvers ! Voilà pourtant qu'en quelques jours, d'obscur mandataire local, il est devenu un martyr, une star ! Il va cartonner aux prochaines élections. Il va peut-être même recevoir le prix Nobel de la Paix ! Et est-ce qu’il dira « merci Liesbeth » au moment d’embrasser la gloire ? Ca m’étonnerait ! Les hommes sont tellements goujats.  

APN : A part ça, il parait que vous et Damien Thiéry, vous vous étiez rencontrés en secret il y a peu. Ce ne serait pas un coup monté finalement pour vous faire mousser l’un l’autre ?

LH : Ecoutez la conversation a été filmée à son insu. Et la bande se trouve dans le coffre-fort de Bart de Wever…Si vous lui demandez gentiment, il vous la montrera peut-être !