Les riverains de Jette ont manifesté pour préserver le bois du Laerbeek

Environ 250 riverains de Jette ont manifesté, dimanche midi, dans le bois du Laerbeek pour s'opposer à l'extension du ring. Le vote du gouvernement flamand en faveur de l'élargissement du ring pourrait s'y concrétiser par un passage à deux fois cinq bandes de circulation.

Les participants se sont rassemblés au chalet du Laerbeek. Ils se sont ensuite rendus à "l'arbre de vie", planté symboliquement en 2010. Ils ont installé un panneau au chemin des moutons, près de la sortie du bois, où se trouve un potager urbain en lisière de bois. Ce panneau indique que la commune de Jette s'oppose à l'élargissement du ring. Il explique par ailleurs que le bois est une zone Natura 2000, qu'il faut préserver.

Claire Vandevivere, l'échevine de l'Environnement à Jette, et le bourgmestre Hervé Doyen ont préconisé, lors de la manifestation, d'augmenter la verdurisation en surface en faisant passer le ring en sous-sol, afin d'éviter que le bois ne soit coupé en deux par les voies.

Le Collège des bourgmestre et échevins de Jette a écrit au gouvernement flamand en juin dernier pour savoir où en était le projet d'élargissement et pour obtenir des informations supplémentaires. Leur courrier est jusqu'à présent resté sans réponse, a indiqué Coralie Meeus, conseillère en environnement au sein de la commune bruxelloise.