FOOTBALL

Premier League : Liverpool limoge son entraîneur Brendan Rodgers

Premier League : Liverpool limoge son entraîneur Brendan Rodgers

Brendan Rodgers n’est plus le coach de Liverpool. AFP

Liverpool, peu après le nul contre Everton, a annoncé qu’il se séparait avec «effet immédiat» de son entraîneur Brendan Rodgers.

L’entraîneur de Liverpool Brendan Rodgers (42 ans) a été limogé, a annoncé le club ce dimanche quelques heures après le match nul (1-1) à Everton lors de la 8e journée de championnat.

«Liverpool annonce que Brendan Rodgers va quitter son poste avec effet immédiat. La recherche d’un nouvel entraîneur est en cours», indiquent les Reds dans un communiqué.

Si le moment de l’annonce de cette décision est une surprise, sa teneur l’est nettement moins car le technicien nord-irlandais, en poste depuis 2012, est en grande difficulté depuis la fin de la saison 2013-2014, achevée à la 2e place.

Avec trois victoires, trois nuls et deux défaites, son équipe compte actuellement 12 points et occupe la 10e place de la Premier League, après avoir fini à la 6e place la saison dernière, lors de laquelle elle a également été éliminée de la Ligue des champions dès la phase de poules.

«Nous tenons à remercier sincèrement Brendan Rodgers pour sa contribution significative au club et nous lui exprimons notre gratitude pour son engagement et son travail», assurent encore, dans un communiqué sur le site des Reds le propriétaire John Henry, par l’intermédiaire de sa société Fenway Sports Group, et les dirigeants du club Tom Werner et Mike Gordon.

«Nous tous avons vécu de merveilleux moments avec Brendan à la tête de l’équipe et nous sommes persuadés qu’un long avenir l’attend. Même si cela a été une décision difficile à prendre, nous pensons que c’est pour le club la meilleure opportunité pour renouer avec les succès sportifs. L’ambition et la gagne sont au cœur de ce que nous voulons apporter à Liverpool et nous sommes persuadés que ce changement est le meilleur moyen pour y parvenir».

Il y a moins de cinq mois, le groupe FSG avait pourtant annoncé son soutien à son entraîneur, qui a pu recruter massivement cet été.