WANZE

600 personnes samedi sur le site de Biowanze

De nombreux visiteurs se sont rendus à Biowanze ce samedi. Pour la direction, l’objectif était triple.

Dès 8h30, ils étaient déjà nombreux à patienter devant l’entrée de Biowanze. Ils, ce sont les riverains qui étaient invités à découvrir les coulisses de ce voisin atypique. Plus de 600 d’entre eux ont répondu à l’invitation. Après s’être parés d’un casque et d’une paire de lunettes de sécurité, les visiteurs d’un jour ont pu déambuler dans un parcours sécurisé pour l’occasion.

«Notre objectif est triple, dit André Tonneaux, le directeur du site. Montrer, expliquer et répondre aux questions.»

«On a plus peur de Tihange que de Biowanze»

Chaudière biomasse, meunerie et le projet gluten étaient au programme. Pour la première fois, le bâtiment de séchage de gluten était accessible.

Au fil des quatorze panneaux didactiques, les différents guides ont détaillé les différents produits finis qui sortent de Biowanze. «Nous habitons ici depuis un an et on voulait découvrir le site, explique Didier Hermesse. L’accueil était vraiment bon. Ça donne envie de venir travailler ici. Franchement, on a plus peur de Tihange que de Biowanze.»

Biowanze s’agrandit et va investir 11 millions d’euros: à lire dans L’Avenir de ce lundi 5 octobre, sur tablette, smartphone ou PC