POLITIQUE

Linkebeek : Éric De Bruycker accepte le poste de bourgmestre sous certaines conditions

Linkebeek : Éric De Bruycker accepte le poste de bourgmestre sous certaines conditions

Éric De Bruycker s’est par ailleurs dit prêt à faire place nette immédiatement si la majorité francophone propose un autre candidat que Damien Thiéry (au centre de la photo) au poste de bourgmestre. BELGA

Le conseiller de l’opposition flamande de Linkebeek, Éric De Bruycker, a accepté le mayorat à Linkebeek. Sous conditions.

Le conseiller communal de l’opposition linkebeekoise Éric De Bruycker accepte sa nomination comme bourgmestre de Linkebeek par la ministre flamande des Affaires intérieures, mais sous conditions, a indiqué ce dimanche après-midi le groupe Prolink (2 conseillers communaux sur 15).

Si après un certain temps, il apparaît qu’au sein de la majorité francophone de Linkebeek, il n’y a pas de volonté de collaborer, Éric De Bruycker remettra son mandat en jeu. «Nous ne voulons pas être responsables du non-fonctionnement de notre commune», a indiqué Prolink, à l’issue d’une réunion du groupe minoritaire.

Éric De Bruycker s’est par ailleurs dit prêt à faire place nette immédiatement si la majorité francophone propose un autre candidat que Damien Thiéry au poste de bourgmestre.