Cyclisme

Circuit franco-belge: Kévyn Ista termine 26e au général à 47 secondes, Edwig Cammaerts à la dérive

Circuit franco-belge: Kévyn Ista termine 26e au général à 47 secondes, Edwig Cammaerts à la dérive

Kévyn Ista continue d'impressionner! ÉdA

Kévyn Ista a une nouvelle fois terminé au sprint avec le peloton de tête pour cette dernière étape. Edwig Cammaerts finit en queue du classement général.

 

Le résumé de l'étape de dimanche: Mons - Tournai (154 km)

Le Biesmois Kévyn Ista a une nouvelle fois terminé la course dans le même temps que les plus grands de ce 75e Circuit franco-belge qui se terminait ce dimanche. Il termine 32e. Au classement général, c'est le prologue de jeudi qui aura fait la différence. Le Namurois n'a en effet perdu que quelques petites secondes lors des autres étapes sur le vainqueur Alexis Gougeard (AG2R). Une très belle performance puisqu'il termine même quinzième au classement du meilleur grimpeur avec 5 points.

Pour Edwig Cammaerts en revanche, cette fin de week-end a été pénible. Le cyclise a terminé à un peu moins de 6 minutes du vainqueur de l'étape, le Suédois Jonas Ahlstrand (Cofidis). Au classement général, le Flawinnois pointe à la 121e place sur 130 avec plus de 13 minutes de retard.

 

Le résumé de l'étape de samedi: Blankenberghe - Nieuwpoort (158 km)

Cette avant-dernière étape du Circuit franco-belge s'est une nouvelle fois terminée au sprint. Nos deux cyclistes namurois ont terminé à la 26e place (Kévyn Ista) et à la 47e place (Edwig Cammaerts). Au classement général, le Biesmois pointe à 43 secondes du maillot jaune français Alexis Gougeard tandis qu'Edwig Cammaerts est lâché à plus de 7 minutes.

Dimanche, pour la dernière étape, les deux Namurois tenteront-ils quelque chose?

Le résumé de l'étape de vendredi: Vélodrome de Roubaix - Poperinge (175 km)

Deuxième étape et deuxième arrivée au sprint pour Kévyn Ista. Le Biesmois impressionne et signe son meilleur classement (16e) du Circuit franco-belge avant peut-être d'essayer une échappée samedi ou dimanche? Au général, Kévyn Ista n'est qu'à 43 secondes du maillot jaune, le Français Alexis Gougeard qui conserve la tête. Un très belle performance donc.

Pour Edwig Cammaerts par contre, c'est loin d'être une partie de plaisir. Le Flawinnois termine à la 127e place avec plus de cinq minutes de retard. S'il veut tout de même réussir l'épreuve, il va devoir se montrer dans les deux prochains jours.

Un Belge s'est à nouveau imposé vendredi après-midi: Van Genechten Jonas (IAM Cycling). Le podium n'est d'ailleurs composé que de Belges!

 

Le résumé de l'étape de jeudi: La Louvière-Chièvre (164km)

Si le Biesmois Kévyn Ista a été impressionnant hier lors du prologue, il a dû se résoudre à une arrivée au sprint ce jeudi puisque tous les échappés (dont il ne faisait pas partie) ont été repris à quelques kilomètres de la fin de la première étape. Il termine toutefois à la 34e place.

Même physionomie pour Edwig Cammaerts qui termine à la 58e place. Lors d'une interview, le Namurois a avoué éprouvé des difficultés ces derniers temps mais a promis de prendre du plaisir lors du Circuit franco-belge. La réaction d'Edwig Cammaerts est à lire dans le journal de ce vendredi 2 octobre.

Le sprinteur belge Jens Debusschere (Lotto - Soudal) s'est imposé jeudi mais le Français Alexis Gougeard conserve son maillot jaune.

Le résumé du prologue de mercredi: Ogigies - Mont Saint-Aubert

Kévyn Ista (Wallonie – Bruxelles) est en forme et il l’a encore prouvé mercredi après-midi lors du chrono sur les rampes du Mont Saint-Aubert. Le Biesmois a terminé à une honorable 30e place et terminant comme 12 e belge avec un temps de 12’06’’. Il finit donc avec un retard de 43 secondes sur le vainqueur français du prologue, Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale). Une belle performance.

En revanche, pour Edwig Cammaerts (Veranclassic Ekoï), l’après-midi s’est moins bien clôturée puisque le Flawinnois termine à la 152e place, à plus de 2 minutes du vainqueur du prologue. Le premier belge du classement est Dries Devenyns qui termine en quatrième position avec 15 secondes de retard.