L’habitat léger dans le vent

Vincent Wattiez est animateur au RBDL, dans les locaux du centre culturel du Brabant Wallon. ÉdA

L’habitat léger n’est toujours pas reconnu comme logement. Il concerne pourtant entre 12 et 15 000 foyers en Wallonie.