HAINAUT

Caterpillar Gosselies: une réunion de conciliation au SPF Emploi

Caterpillar Gosselies: une réunion de conciliation au SPF Emploi

- Belga

Un conseil d’entreprise s’est tenu jeudi chez Caterpillar Gosselies (Charleroi), après plusieurs jours de tension, qui faisaient suite au licenciement annoncé la semaine dernière d’un ouvrier du siège. Les accès, ouverts au personnel dès mercredi, l’ont encore été ce jeudi.

La grève entamée vendredi s’était poursuivie lundi et mardi, avec, cependant, un accès à nouveau autorisé dans l’après-midi de mardi, aux travailleurs qui avaient souhaité reprendre le travail. Ils s’étaient manifestés en se rendant en délégation à l’Hôtel de Ville de Charleroi mardi matin, où ils avaient été reçus par le collège communal.

On avait encore noté une nouvelle interruption de travail mercredi en fin de matinée et, dans l’intervalle, la direction avait fait savoir que chaque jour d’arrêt obligerait à faire assembler dans le siège d’Aurora, aux États-Unis, les chargeurs sur pneus attendus par la clientèle et que Gosselies ne pourrait fournir pour cause de grève.

Jeudi matin, les accès étaient à nouveau libres au siège de Gosselies et une réunion du conseil d’entreprise s’est tenue, qui a abouti à la décision de demander la réunion d’un comité de conciliation, au siège du SPF Emploi. Il y sera question du licenciement litigieux, de la productivité et du chômage économique du siège de Gosselies, de l’avenir de l’entreprise et de la concertation sociale dans le même siège.


Nos dernières videos