DEMANDES D’ASILE

L’UCL mène plusieurs actions de soutien aux réfugiés

L’UCL mène plusieurs actions de soutien aux réfugiés

La communauté universitaire a un devoir d’accueil envers les migrants a affirmé le recteur de l’UCL. ÉdA

L’Université catholique de Louvain, désireuse d’apporter ses ressources et ses compétences pour soutenir les réfugiés, a élaboré plusieurs actions concrètes.

Dans son discours de rentrée, le recteur de l’UCL Vincent Blondel a réaffirmé le devoir d’accueil de la communauté universitaire envers les migrants qui arrivent en Belgique, tout en précisant qu’il n’existe pas de solution facile et immédiate.

Des membres de l’UCL, qui souhaitent s’engager dans le soutien aux réfugiés, se sont réunis autour du pro-recteur à l’enseignement, Marc Lits, et du vice-recteur aux affaires étudiantes, Didier Lambert. Ils ont convenu de mettre en œuvre des actions concrètes autour de quatre axes.

D’abord, des contacts avec les associations et les centres d’intégration proches des sites de l’UCL seront pris en vue d’identifier les besoins. En interne, l’Université va de son côté procéder à un inventaire des ressources disponibles pour, par exemple, donner des cours de français langue étrangère, former des bénévoles à l’alphabétisation, trier des médicaments, fournir une aide juridique…

L’Université veut également préparer des outils, à destination des médias et du grand public, pour déconstruire les stéréotypes et les discours xénophobes. Enfin, elle va analyser les possibilités d’accès aux cursus existants.

Elle veut aussi impliquer les associations qui lui sont proches comme certains kots-à-projets, en concertation avec les associations de première ligne.