CRISE DES MIGRANTS

Crise des migrants : Charles Michel demande à Juncker de « tenir compte des efforts déjà consentis »

Crise des migrants : Charles Michel demande à Juncker de « tenir compte des efforts déjà consentis »

- AFP

Le Premier ministre Charles Michel a rencontré jeudi après-midi le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, pour évoquer le projet de système de quotas proposé par l’exécutif communautaire pour la répartition de 160.000 réfugiés, présents déjà sur le sol européen, mais très peu d’informations ont filtré sur le contenu de cet entretien.

Ni Juncker ni le chef du gouvernement fédéral n’ont fait – faute de temps – de déclarations à la presse, se contentant d’une prise d’images au début de la rencontre au Berlaymont, le siège de la Commission.

Selon son entourage, le Premier ministre a, lors de cet entretien qui a duré une bonne heure, réclamé auprès de Juncker que la Commission tienne compte, dans ses calculs, des «efforts déjà faits» par certains États-membres.

«La Belgique se doit de se montrer solidaire, par conviction (européenne)», a ajout Michel, cité par son entourage.

Le Premier ministre a aussi demandé à Juncker de se montrer «persuasif» envers les pays récalcitrants – principalement d’Europe de l’est -, pour «faire en sorte que la répartition soit plus équitable». Ces pays s’opposent au système de quotas de répartition de migrants proposé par la Commission et fortement soutenu par l’Allemagne.

Nos dernières videos