L'ancienne caserne des pompiers de Namur n'accueillera pas les réfugiés

L'ancienne caserne des pompiers de Namur n'accueillera pas les réfugiés

EdA

Le site de l'ancienne caserne des pompiers, rue des Bourgeois à Namur, proposé vendredi dernier par la Ville pour accueillir des candidats réfugiés n'a pas été retenu, notamment en raison de la trop faible capacité d'accueil du site et des défauts de sécurité en matière d'électricité, indique jeudi la Ville de Namur.

Des représentants du collège communal, du CPAS et de l'administration communale ont visité mercredi l'ancienne caserne des pompiers avec une délégation de la Croix-Rouge à la suite de la proposition par la Ville de Namur de mettre à disposition son ancienne caserne pour y accueillir des candidats réfugiés.

La Croix-Rouge a été mandatée par Fedasil pour l'organisation de centres d'accueil dans différents endroits de Belgique, qu'il s'agisse du choix des lieux, de leur éventuel aménagement et de l'encadrement par la suite des personnes à y accueillir.

La Ville de Namur a été informée que d'autres sites dans la région appartenant à la Défense nationale étaient actuellement analysés par la Croix-Rouge à la demande du gouvernement fédéral.

Le collège communal a par ailleurs examiné des pistes d'action concrètes à mettre en place au-delà de la seule question de l'hébergement afin de soutenir les initiatives citoyennes et associatives émergeant sur le territoire communal.


Nos dernières videos